UFC-Que Choisir de Bourgoin-Jallieu

Alimentation, Santé/Bien être

« STOP » au matraquage publicitaire dont sont victimes nos enfants

Alors que l’obésité infantile a été multipliée par 6 lors des 50 dernières années et touche 1 enfant sur 6, il est grand temps de dire « STOP » au matraquage publicitaire dont sont victimes nos enfants. Avec six autres ONG (représentant les parents d’élèves, les familles, les consommateurs, la santé environnementale et les malades), l’UFC-Que Choisir vous appelle à signer, sur son site, la pétition pour réclamer un encadrement strict de la publicité alimentaire.

La dernière étude de Que Choisir le montre :  sur la base de 450 heures de programmes télévisés visionnés,  la pression publicitaire que subissent les enfants ne faiblit pas. Sur un an, ce ne sont pas moins de 4000 spots de publicité pour des aliments particulièrement gras, salés ou sucrés pour enfants qui sont diffusés dans les programmes les plus regardés par les petits.

Et le ciblage des enfants par les industriels de la malbouffe saute aux yeux : 9 spots alimentaires pour enfants sur 10 portent sur des aliments déséquilibrés (Nutri-Score D ou E), soit une part deux fois plus élevée que pour les adultes ! Preuve est donc faite que les engagements à l’auto modération des professionnels ne sont d’aucune utilité puisqu’ils se refusent à valoriser les produits aux bons profils nutritionnels.

Plus de dix ans après le lancement de notre combat pour protéger les enfants de la publicité pour la malbouffe, et alors que plusieurs organismes (Organisation mondiale de la santé, Cour des comptes, Santé publique France) conviennent que seule la loi peut faire changer les choses, exigeons l’interdiction par la loi de la pub promouvant une alimentation déséquilibrée pour ne laisser sur les écrans que les produits les moins gras, salés, sucrés.

Éteignons la pub pour la malbouffe !

Signez la pétition et faites-la circuler, nous avons besoin de vous !

Organisations signataires