UFC-QUE CHOISIR DE BOURGOIN JALLIEU

VOS LITIGES SE REGLENT AVEC NOUS

EDISON SERVICES – ESCROQUERIE AU DÉPANNAGE EN URGENCE

A son retour de vacances en janvier 2018, Madame M. elle a constaté une fuite sur une canalisation à l’intérieur de son logement. Devant faire face à l’urgence, elle a contacté une société multi-services démarchant par tract déposé dans les boites aux lettres. Cet organisme, dont la raison sociale est EDISON SERVICE et dont le siège est à Paris a fait fonctionner son réseau d’artisans. Un plombier s’est déplacé au domicile de Mme M. Il est intervenu sur la fuite, moyennant le règlement d’une facture de 1395,00 €. Or au lendemain de l’intervention, la fuite persistait. Madame M. a rappelé EDISON, qui a de nouveau fait déplacer un plombier. Cout de ce nouveau déplacement : 480,00 €. Cout total de l’opération : 1875,16 €. Et malheureusement Mme M. n’a pu que constater que la réparation n’avait toujours pas été effectuée et s’est vue dans l’obligation de faire appel à un plombier plus sérieux, qui a résolu le désordre.

Mme M. s’est rapprochée de notre association en Février 2018. Elle nous informe qu’une médiation a été ouverte suite à sa demande de remboursement. La société EDISON propose un dédommagement à hauteur de 400,00 €. Nous conseillons à Mme M de refuser cette offre.

En septembre 2018, madame M. revient nous consulter car visiblement ses demandes n’aboutissent pas. Notre association transmet un courrier à la société EDISON, en réclamant le remboursement intégral des sommes versés par notre adhérente. Un signalement auprès de la DDPP a également été effectué en parallèle.

Sans réponse de la part d’ EDISON SERVICES, nous leur transmettons une relance par courrier recommandé. Ils effectuent cette fois une offre de dédommagement de 850,00 €. Nous opposons notre refus à cette offre en décembre 2018, et réitérons notre demande de remboursement intégral conformément à l’obligation de résultat de l’artisan décrit dans l’article 1231-1 du code civil.

Entre temps, suite au signalement effectué auprès de la DDPP, Madame M. a maintenu son signalement et a transmis les éléments qui lui étaient demandés.

Le 18 Décembre 2018, nous avons reçu à la permanence de BOURGOIN, une lettre-chèque pour un montant de 1875,16 €, que nous nous sommes empressés de transmettre à notre adhérente.

___________________________________________________________________________

ATTENTION AUX FLYERS !!!!!!

Tout comme EDISON SERVICE, il faut fuir toutes les entreprises qui déposent des cartes ou des flyers dans les boites aux lettres. Les plaintes auprès de la DDPP sont légions, et les Forums regorgent de mécontentements. Dans la plupart des cas, les travaux sont mal exécutés, voir non réalisés. Ces « artisans » ont toujours des arguments pour justifier la non-exécution des contrats. Certains vont même jusqu’à entreprendre des travaux sans rapport avec la demande initiale. Certains consommateurs ont ainsi pu voir une cloison de leur logement abattue. L’artisan prétextant qu’un parti de la canalisation se trouvait encastrée. Il facture alors le « travail supplémentaire, et se permet même de faire un devis (exorbitant) pour la réparation des dégâts.

  • Même en cas d’urgence, il est toujours préférable de demander plusieurs devis à des entrepreneurs locaux.