UFC-QUE CHOISIR DE BOURGOIN JALLIEU

Commerce

Les promotions que l’on a du mal à trouver en Grandes Surfaces ou sur les Sites Marchands

Voici une des pratiques récurrentes de la grande distribution qui a le don d’agacer nombre de clients : les promotions !

Il y a d’abord celles qui sont vite épuisées faute de stocks suffisants, alors même qu’elles ont été abondamment relayées par des prospectus, affiches ..


Mr  B. habite Artenay (45). Alléché par une opération spéciale sur le vin organisée par son hypermarché habituel, il s’y rend très vite pour être sûr de pouvoir en profiter.
Las, lorsqu’il arr

ive, toutes les bouteilles ont trouvé preneur. « De retour chez moi, poursuit ce lecteur de Que Choisir, j’ai vérifié sur le catalogue. Il était bien écrit qu’en cas d’indisponibilité du produit promu, le magasin s’engageait à en fournir un équivalent. J’y suis retourné. Le responsable de rayon m’a gentiment envoyé promener. »

Michel B. saisit alors la direction départementale de la protection des populations (DDPP). Celle-ci organise un contrôle inopiné qui débouche sur un avertissement adressé au magasin.  « Il a  pu être établi, écrit la DDPP, que l’établissement visité avait reçu 30 bouteilles … ». Oui, 30 bouteilles pour une opération annoncée avec tambours et trompettes !

Cette mésaventure nous a été également rapportée par des consommateurs dans de grands magasins de notre secteur.
Si vous êtes victime d’une telle pratique : informez-en la DDPP de l’Isère (1) et apportez-nous votre témoignage précis afin que nous intervenions auprès du grand magasin !

Il y a aussi la Foire aux fausses promo,  que ce soit sur les Sites Marchands ou dans les Grandes Surfaces

   Publicités dans les médias, affichages dans la rue, distributions de prospectus, newsletters dédiées… les marchands mettent les bouchées doubles pour inciter les consommateurs à craquer pour les promotions qu’ils leur proposent à l’occasion d’un quelconque événement (anniversaire du magasin, soldes, évènement sportif, Black Friday … etc).
Malheureusement, beaucoup de ces rabais sont loin d’être aussi intéressants qu’ils n’y paraissent. Non seulement les marchands ont toujours tendance à appliquer des ristournes sur les produits les moins en vue ou à afficher des « jusqu’à -50 % » alors que cette réduction ne concerne qu’une toute petite partie des produits. Mais surtout, ils continuent, pour afficher les rabais les plus importants possibles, à s’appuyer sur des prix d’origine élevés qui ne correspondent pas à la réalité.

Si la pratique n’est pas neuve (nous l’avions déjà constaté à l’occasion des soldes de janvier ou de la Coupe du monde de football), elle n’en reste pas moins choquante.
Voici un exemple parmi d’autres relevé sur le catalogue de Noël d’Intersport :
Un rabais de – 42%(39,99 au leu de 69,99 €) sur une paire de chaussures CARRERA  Texas Homme. Fabuleux !
Sauf que le prix barré (69,99 €) ne correspond pas au prix moyen relevé chez des concurrents (prix moyen 42,83 €) et ne conduit qu’à une baisse de 2,84  € et non 30 comme annoncé !
Soyons vigilants sur ces fausses promos sur le Net  et dans les magasins, et vérifions les prix de la concurrence avant d’acheter.

 

(1) par messagerie : ddpp@isere.gouv.fr
par courrier : 22, avenue Doyen-Louis-Weil –  CS 6 – 38028 Grenoble Cedex 1

 

 

 

S

S

S

S

S

S